Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

Un 8e comité de suivi

satisfaisant

clôture l'année 2014

 

Après le 8e Comité de Suivi Delacroix-Grasset, la trêve hivernale laisse les riverains plus sereins et plus apaisés que l'an dernier à la même époque, en effet, des résultats ont été obtenus depuis l'été 2014 malgré le refus de ne pas déposer la totalité des déchets du bâtiment S2 - tri sélectif uniquement - dès l'entrée à droite de la nouvelle voie qui est en cours de réalisation. Le sens unique de la rue Eugène-Delacroix - obtenu par la ville - a apporté de nombreuses satisfactions. Dans le camp du promoteur, une volonté dans le dialogue laisse penser que des résultats positifs sont possibles.

 

LES RESULTATS D'UN COMITE DE SUIVI PLUS COMPREHENSIF

Le 8e comité de suivi s'est réuni le vendredi 19 décembre 2014 à 9 h 30. Un dialogue constructif et compréhensif a permis aux participants présents à ce Comité de Suivi d'échanger en apportant des réponses qui - en fin de séance - ont plutôt rassuré les représentants des riverains, essentiellement sur le sujet principal qui était à l'ordre du jour : "Les espaces verts".

Merci à tous les membres de ce 8e Comité de Suivi pour leur participation constructive.

 

LES BREVES DU 8e COMITE DE SUIVI DE DECEMBRE 2014

• Suivi des travaux

A5 et A6  en cours de finition. Livraison début avril 2015

A4  Menuiseries, placo et carrelages en cours. Livraison en mai 2015

A3  Gros-œuvre terminé, étanchéité en cours. Livraison possible rentrée 2015

S2  Gros-œuvre terminé, étanchéité et menuiseries en cours. Livraison prévue janvier 2016

A1, A2 et S1  Terrassement en cours

• La voie d'accès par la rue Eugène-Delacroix ouverte au printemps 2015

La rue Eugène-Delacroix, durant les mois de janvier-février 2015 pourrait connaître des perturbations liées aux travaux d'ouverture de la nouvelle voie d'accès au DED dont le nom ne nous a pas encore été communiqué. Des tranchées seront réalisées afin de permettre le raccordement électricité, gaz, eau potable et eaux usées, selon le directeur de la voirie, la rue pourrait être fermée à la circulation sur huit ou quinze jours. La réalisation des revêtements de cette voie d'accès se réalisera à partir du bâtiment A6 jusqu'au point d'accès rue Eugène-Delacroix début mars 2015.

Dès l'entrée de la nouvelle voie d'accès (à gauche) seront installés les regards (citerneaux) gaz, électricité et eau potable.

Les réalisateurs : Eau/Gaz Société Dufour - Assainissement Société Colas.

• Canalisations d'eau potable rue Eugène-Delacroix  INFO FLASH

Pour ce qui concerne l'eau potable, une mise en conformité pourrait être mise à l'ordre du jour sachant que les canalisations existantes sont en plomb et que la pression d'eau est insuffisante dans ce secteur 1,5 bars au lieu de 3 bars (information à valider).

Des travaux de mise en conformité sont prévus, afin de gérer successivement des plaies dans le bitume de la chaussée, c'est une opportunité de profiter de la fermeture à la circulation de la rue Eugène-Delacroix pour réaliser en une seule fois le raccordement des canalisations d'eau et effectuer cette mise aux normes.

• Déplacement de la grue girouette

Pour la deuxième partie sud du chantier (batiments A1, A2 et S1), le déplacement de la grue à tour devrait s'effectuer début janvier 2015, elle sera remontée au niveau du futur bâtiment A1 (côté Expo VM matériaux). Voir la publication (plan) du 19 octobre 2014 : 7e Comité de suivi.

• Nettoyage de la chaussée avant les fêtes de Noël

En décembre 2014, l'ouverture d'un accès chantier par la rue Eugène-Delacroix, a permis à la Société Allez & Cie de réaliser des travaux de tranchées pour la construction des réseaux électriques, les pelleteuses et les camions ont occasionné des déplacements de boue qui ont sali la chaussée de la rue Eugène-Delacroix. Il est bon de souligner que, avant leur départ en vacances de Noël, une balayeuse a nettoyé la chaussée. Merci.

• Mise en état des murs séparatifs

Le Groupe Pichet nous a informé que la remise en état des murs séparatifs serait faite en temps utile afin que ses résidents puissent bénéficier d'un environnement de qualité.

Lors de la démolition des servitudes de la maison du N° 17, des trous et des fissures ont occasionné des infiltrations d'humidité à une pièce de la maison N° 17ter et des moisissures se sont formées sur une partie d'un mur de cette pièce. Le Groupe Pichet s'est engagé à faire en sorte de colmater rapidement ce mur, voire accélérer l'application d'un revêtement.

La partie inférieure du pignon sud de la maison N° 17bis, sera remis en état au mois de mars 2015.

• Les espaces verts : partie boisée protégée et aire entre le batiment A3 et maisons 17bis et ter

La ville de La Rochelle et le Groupe Pichet ont rassuré les membres du Comité de Suivi de la remise en état du parc boisé protégé. Pour ce qui concerne l'aire entre le batiment A3 et les maisons 17bis et ter, un boisement sera réalisé prochainement (voir article ci-dessous).

Le prochain Comité de Suivi aura lieu dans la deuxième quinzaine d'avril 2015.

 

Pour son environnement et pour le plus grand plaisir de tous, le Père Noël a choisi les espaces verts.

Pour son environnement et pour le plus grand plaisir de tous, le Père Noël a choisi les espaces verts.

 

Le Noël vert

 du Domaine

          Eugène-Delacroix

 

C'est un Noël 2014 visiblement sans neige, cependant, malgré l'aspect bruyant et boueux qu'a laissé le chantier ces derniers jours, une promesse positive et "écologique" a éclairé les acteurs du programme immobilier. Bien que le permis de construire l'avait spécifié, la demande des riverains impactés par la vue des immeubles A3 et A4 était forte, ces derniers demandant que, dans la mesure du possible, à l'emplacement de l'ancienne maison détruite (N° 17) soient plantés des arbres qui serviraient de brise-vue, principalement entre le bâtiment A3 et les habitants des maisons 17bis et 17 ter.

 

Un arbre arraché = un arbre planté !

Un arbre arraché, un arbre planté a donc précisé la directrice des programmes du Groupe Pichet, la volonté du Groupe Pichet est d'apporter un maximum de verdure et d'arbres aux abords de ses constructions, "bel argument commercial pour le promoteur". L'espace boisé protégé subira donc un traitement particulier d'aménagement et de restauration, les végétaux abimés ou morts seront bien remplacés, cet espace boisé sera laissé libre d'accès au public, une liaison douce piétonnière à caractère public permettra la liaison entre l'avenue Edmond-Grasset et la rue Eugène-Delacroix.

 

Un brise-vue (arbres à haute tige) entre le bâtiment A3

et les habitants des maisons "17" impactées et charmées...

Principalement entre le bâtiment A3 et les habitations 17bis et 17ter, un boisement sera réalisé au printemps 2015 par Les Jardins de l'Angoumois, spécialisés dans la création et l'entretien d'espaces verts à Montembœuf en Charente (16), région d'Angoulême.

Les essences choisies : charmes et cèdres du Liban

Annoncé par les représentants du Groupe Pichet et commenté par le Service des Espaces Verts de la Ville de La Rochelle, deux essences d'arbres seront plantées sur l'aire du virage d'accès au logements nord et est du Domaine Eugène Delacroix et à trois mètres des murs séparatifs.

S'ARMER DE PATIENCE

Est-il utile de dire que nos riverains impactés devront s'armer de patience pour obtenir un réel brise-vue (de 6 à 10 ans pour des arbres entretenus dans de bonnes conditions).

 

Le charme constitue un genre d'arbre et d'arbuste de la famille des Bétulacées (Aulne, Bouleau, Charme). Ce genre d'arbre compte une trentaine d'espèces. Une forêt constituée principalement de charmes est appelée une charmaie ou une charmeraie.

Étymologie : le nom "Charme" vient du latin "carpinus", qui est formé des mots celtes "karr", "bois", et "penn", "tête", allusion à l'usage de ce bois pour en faire le joug des attelages de bœufs.
Origine : Europe méridionale, Asie mineure. Le Charme couvre 1,5% de la forêt française.
Espèces : américaine et japonaise.
Habitat : le Charme est un arbre de forêt, fréquent dans les taillis sous-futaie, car il accepte la demi-ombre. Il voisine notamment le chêne.
Durée de vie : 150 ans.
Taille maximale : 15-20 m. Croissance lente :  8 à 10 mètres en vingt ans.

Croissance / Estimation : Au bout de 1 an = 1 mètre,  5 ans = 2 mètres et 15 ans = 10 mètres.

Écorce caractéristique cannelée, lisse, gris verdâtre. Des sillons, en diagonale, se forment avec l'âge.
Feuillage caduc. Feuilles alternes (10 cm), distiques, deux fois dentées, glabres, à nervures marquées.

 

Le cèdre du Liban decurrens Fastigiata, Cedrus libani atlantica 'Fastigiata'

Ce cèdre (Conifère) au port conique étroit est plus facile à intégrer dans un jardin de taille moyenne que les cèdres type. A planter en isolé ou en compagnie d'arbres au feuillage et port contrasté comme l'Acer pseudoplatanus 'Brilliantissimum', le Nyssa sylvatica.

Exposition au soleil. Sol ordinaire, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à -15°C.
Port Conique étroit.

Rusticité : Cedrus atlantica : zone 6 (il supporte le froid jusqu'à -23°).
Cedrus deodora et Cedrus libani : zone 7 (ils supportent le froid jusqu'à -17°).
Durée de vie : 300 ans.


Taille maximale : 40 mètres dans son habitat d'origine, mais 20 mètres en culture.

Croissance / Estimation : Au bout de 1 an = 1 mètre,  5 ans = 3 mètres et 15 ans = 6 mètres.


Port (arbre isolé) : la silhouette du Cèdre du Liban est particulière.
Écorce gris foncé, qui reste lisse et luisante jusque vers l'âge de 25 ans, pour se fissurer ensuite en écailles de petites dimensions.
Feuillage persistant : les aiguilles sont courtes (3 cm), piquantes, à section triangulaire, disposées en faisceaux sur de courts rameaux. On peut les confondre avec celles du Mélèze, mais le rameau qui porte les aiguilles du Mélèze est plus large et plus net.
Floraison : en septembre-octobre, contrairement à la plupart des conifères, dont la floraison a lieu au printemps. Comme tous les conifères, le cèdre est anémophile : il laisse le vent emporter le pollen.
Fruits en cônes dressés de 10 cm. Ils s'écaillent sur place en 3 ans, ne laissant que la tige centrale dégarnie. D'abord vert jaunâtre, ils deviennent pourpre violacé à maturité.

 

Des informations plus précises sont nécessaires !

Nombre utile (5 à 9 arbres ?), hauteur à la plantation (croissance), racines, feuillage caduc pour le charme, allergies (pollen) pour le cèdre.

Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.
Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.

Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.

« Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui
parce quelqu'un d'autre a planté un arbre
il y a longtemps. »

Warren Buffett

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
Publié dans : #urbanisme - immobilier

 

 

BLOG GRASSET-DELACROIX MODE D'EMPLOI

 

Abonnez-vous dès maintenant,

c'est simple

et c'est gratuit !

 

 

Soyez prévenus dès la publication d'un nouvel article de ce blog

delacroix-grasset.over-blog.com compte de plus en plus d'abonnés, les abonnés sont prévenus par email à chacune des publications des nouveaux articles et c'est gratuit.

 

Comment s'abonner ?

Il suffit d'aller sur la page d'un article du blog, et puis dans la colonne de droite, allez dans la rubrique "s'abonner" ensuite abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés en composant votre adresse mail et en cliquant sur "S'ABONNER" c'est tout et c'est gratuit, faites-le dès maintenant, c'est à vous.

 

http://delacroix-grasset.over-blog.com/ "Un blog qui informe et interroge"

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés en composant votre adresse mail et en cliquant sur "S'ABONNER"

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés en composant votre adresse mail et en cliquant sur "S'ABONNER"

« On met longtemps à devenir simple. »

Christophe Chenebault

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
Branle-bas de combat exceptionnel rue Eugène-Delacroix.

Branle-bas de combat exceptionnel rue Eugène-Delacroix.

 

La rue Eugène-Delacroix perturbée

La livraison de matériaux et d'un contener ont occasionné une gène de la circulation le vendredi 5 décembre 2014 au matin, les usagers du sens unique (fort heureusement) ont dû prendre patience et attendre le déchargement des matériaux pour poursuivre leur chemin.

 

Encore faut-il ne pas être trop pressé !

Patience. Heureusement encore, de nombreux conducteurs sont équipés de mobiles et de smartphones, ce qui leurs permet de retarder leurs rendez-vous, encore faut-il avoir sur soi le numéro du rendez-vous concerné.

Une photo émotion de Laura après son arrivée du collège.

Une photo émotion de Laura après son arrivée du collège.

« L'un sème, l'autre récolte. »

Aristophane

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

Une ouverture qui laisse entrevoir

la très future nouvelle voie d'accès au

Domaine Eugène-Delacroix

 

Ce programme immobilier prévoit deux accès au Domaine Eugène-Delacroix : l'accès principal au N° 58bis de l'avenue Edmond-Grasset et une voie secondaire aux N° 15 de la rue Eugène-Delacroix.

 

La fin du N° 17

En ce matin gris et pluvieux du 5 décembre 2014, certains riverains ont pu assister à la démolition du fronton du garage qui, auparavant servait aussi d'entrée principale aux habitants de la maison (N° 17) détruite fin 2013. Photo ci-dessous.

 

 

 

 

Les derniers moments du garage N° 17 qui, auparavant, était l'entrée principale des occupants de l'habitation qui a été détruite par le promoteur fin 2013.

Les derniers moments du garage N° 17 qui, auparavant, était l'entrée principale des occupants de l'habitation qui a été détruite par le promoteur fin 2013.

Déjà s'esquisse l'entrée de la future voie d'accès qu'emprunteront bientôt une partie des habitants du Domaine Eugène Delacroix
Déjà s'esquisse l'entrée de la future voie d'accès qu'emprunteront bientôt une partie des habitants du Domaine Eugène DelacroixDéjà s'esquisse l'entrée de la future voie d'accès qu'emprunteront bientôt une partie des habitants du Domaine Eugène Delacroix

Déjà s'esquisse l'entrée de la future voie d'accès qu'emprunteront bientôt une partie des habitants du Domaine Eugène Delacroix

Le départ d'une nouvelle étape

L'ouverture et la création d'une nouvelle voie au milieu de la rue Eugène-Delacroix est une autre étape avant sa mise en service (mars 2015) qui conduira une partie des futurs résidents vers le nombre "insuffisants" de parkings réalisés dans le site du Domaine Eugène Delacroix.

Les riverains de la rue Eugène-Delacroix jusque là, avaient du mal à imaginer concrètement cette nouvelle voie d'accès au Domaine Eugène-Delacroix, ces derniers ont autant de mal à imaginer aussi le nombre de véhicules supplémentaires qui l'emprunteront à terme.

« L’aventure, c’est d’abord l’ouverture aux autres. »

Anonyme

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

CE BLOG ATTEINT LES 3500 VISITEURS UNIQUES

L'objectif de ce blog est d'informer, d'interroger et d'échanger.

Cet article a été rédigé pour apporter tout simplement une première réflexion avant la décision définitive concernant les essences souhaitables des végétaux au regard des riverains jouxtant le Domaine Eugène-Delacroix.

 

N'hésitez pas à apporter vos informations ou observations

dans les commentaires en bas de cette page.

 

Un village qui se veut

agréable et verdoyant

 

Sur le plan de masse global, le Domaine Eugène-Delacroix présente une grande surface d'espaces verts dont une partie boisée (au sud-est) et une surface triangulaire située derrière les 17bis et 17ter de la rue Eugène-Delacroix au niveau du virage de la nouvelle voie d'accès qui mène au bâtiment A5, ce dernier étant un point important dans la réflexion pour trouver une solution face au problème des vis-à-vis (Voir plan ci-dessous).

Un dialogue constructif doit s'instaurer lors du Comité de Suivi de décembre 2014 auquel s'associeront des spécialistes et ingénieurs des Paysages Urbains de la ville de La Rochelle pour apporter des idées et des conseils utiles et indispensables sur le choix des végétaux qui seront bénéfiques à l'environnement global du Domaine Eugène-Delacroix.

 

Des riverains protégés par un rideau de verdure

Les riverains situés à l'est du programme immobilier (rue Eugène-Delacroix) se souviennent évidemment du panorama verdoyant qui les séparaient des anciens établissements Paul Thébault/VM Matériaux jusqu'en septembre 2013 (voir photos ci-dessous).

Des arbres "protégés" ont donc été arrachés en octobre 2013 (voir dans ce blog, l'article du 16 septembre 2013 : http://delacroix-grasset.over-blog.com/les-arbres-au-fond-des-jardins-ont-disparu-ce-matin). Dès la rentrée 2013, le Groupe Pichet a rassuré les riverains que le choix des végétaux ne se ferait pas sans consulter les riverains impactés, il semble donc clair que la volonté du Groupe Pichet est de respecter cette promesse environnementale en acceptant ce dialogue qui consiste à ne pas se tromper quant au choix des arbres et divers végétaux qui formeraient un rideau de verdure qui obstruerait sur 15 mètres le vis-à-vis entre les riverains des 17bis et 17ter et le bâtiment A3.

En dehors des végétaux qui orneront les espaces verts, selon les essences choisies, trois à cinq arbres feront l'objet principal de ce dialogue. Distance de plantation, variétés, aspect fonctionnel ou taille : des conseils pour bien choisir un arbre.

 

Orienter le choix judicieux et raisonnable des arbres :

• Hauteur souhaitable 4 à 5 mètres ;

• Arbres à croissance rapide ;

• Feuillage persistant (chute des feuilles) ;

• Racines verticales et profondes ;

• Longueur du rideau de verdure : 15 mètres (4 ou cinq arbres)

 

Choix des divers végétaux qui orneront le domaine construit

L'ornement végétal des voies d'accès et des espaces verts fera aussi parti de cet entretien qui se veut convivial et constructif, il en va de soi.

 

Pour exemple. Ce que voyaient et ce que voient désormais les habitants des 17bis et 17ter... à suivre.
Pour exemple. Ce que voyaient et ce que voient désormais les habitants des 17bis et 17ter... à suivre.

Pour exemple. Ce que voyaient et ce que voient désormais les habitants des 17bis et 17ter... à suivre.

Ce plan permet de mieux comprendre la masse verdoyante et les parties concernées par les plantations à réaliser.

Ce plan permet de mieux comprendre la masse verdoyante et les parties concernées par les plantations à réaliser.

Le temps de la réflexion avant la plantation

Les arbres occupent une place prépondérante dans le paysage des jardins privés ou publics. Le choix des espèces est vaste et les possibilités nombreuses, à tel point que l’imagination est mise à rude épreuve lorsqu’il s’agit de faire un choix. Au-delà des considérations esthétiques, l’aspect fonctionnel ne doit pas être mis de côté. Le feuillage persistant de l’un atténuera le vent hivernal qui s’insinue dans les maisons, les branches clairsemées de l’autre tamiseront la terrasse l’été et un troisième dissimulera les bâtiments disgracieux des voisins.

 

Savoir et bon sens

Les jardiniers éprouvent une certaine appréhension à l’idée de planter un arbre dans leur jardin. À juste titre, un individu adulte peut, selon les cas, engendrer des problèmes liés à son développement. La ramure doit donc être proportionnelle à la surface du terrain, il serait mal venu de planter un séquoia dans un jardin de 1 000 m2. Certaines essences produisent une grande quantité de bois mort qui chute et endommage les toitures, d’autres possèdent des racines qui poussent en surface déformant le terrain.

Ne pas négliger ces éléments avant la plantation d’un arbre.

 

Distance de plantation

La plantation d’un arbre est soumise aux règles du Code Civil. Respectez une distance minimale de 50 cm à compter de la limite de votre terrain pour les arbrisseaux ne dépassant pas 2 mètres de hauteur et de 2 mètres pour les sujets mesurant plus 2 mètres de hauteur.

 

Conseils d’achat

La dernière étape d’une réussite se joue lors de l’achat. Vous commencerez par vérifier si l’espèce tant appréciée sur photo est compatible avec la nature de votre sol. Par exemple, un arbre forestier aura tendance à préférer les sols riches et acides, ce qui n’est peut-être pas le cas de la terre de votre jardin.

- Déjà grand ou non ?
Un sujet de belle taille crée le décor aussitôt tandis qu’un plus petit requiert davantage de patience. Le temps se monnaie et le jardinier pressé peu parfois le payer cher. Un grand sujet planté demandera plus de temps et d’attention (les trois premières années) et peut parfois mettre plusieurs années avant de reprendre une croissance normale. Planté au même moment, un petit sujet s’adaptera plus vite. Il sera plus sobre, mais surtout sa croissance ne sera pas perturbée.

- À racines nues ou en conteneur ?
La plantation à racines nues est indiquée pour les arbres plantés en isolé ou dans un endroit soumis aux vents. L’inconvénient est la période de plantation. À racines nues, elle court de novembre à la mi-mars, lorsque l’arbre ne porte pas de feuilles. La première année, il faut être attentif aux arrosages.
En conteneur, l’arbre reste dans sa motte. La période de plantation court de septembre à mai et la reprise est beaucoup plus sûre. Mais, restées longtemps dans un même pot, les racines forment un chignon qui empêche les plus grosses d’aller puiser l’eau en profondeur et d’ancrer l’arbre en terre.

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
Des images du 24e Marathon de La Rochelle
Des images du 24e Marathon de La Rochelle

COUP DE CŒUR

 

Dimanche 30 novembre 2014

 

Dans l'objectif de

Daniel Corne

L'éthiopien MESFIN Afewerk (brassard 4) a dominé le parcours rochelais en 2h 11mn et 55 secondes.
L'éthiopien MESFIN Afewerk (brassard 4) a dominé le parcours rochelais en 2h 11mn et 55 secondes.

L'éthiopien MESFIN Afewerk (brassard 4) a dominé le parcours rochelais en 2h 11mn et 55 secondes.

Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne
Merci au reporter Daniel Corne

Merci au reporter Daniel Corne

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

Des arbres malades abattus

Information transmise par le Comité de Quartier de La Genette (01/12/2014)

 

AVENUE JEAN GUITON

Les platanes malades avenue Jean-Guiton, reconnaissable aux marques rouges et au fait qu'il n'ont pas été élagués, commenceront à être abattus le 1er décembre 2014.
Ils seront remplacés en début d'année 2015, par des Érables de Montpellier.

 

Travaux imminents

à La Genette

Informations transmises par le Comité de Quartier de La Genette (14/11/2014)

 

RUE JULES FERRY

Rue Jules Ferry démolition de l'ancien bâtiment de la PEEP.
La circulation sera interdite du 19 au 26 novembre 2014.

 

RUE DE LA BRIQUETTERIE

Les travaux de terrassement "Cour des Arts" ayant débuté dans l'ilot de l'ancienne école normale, il n'est plus possible au camion de l'Assainissement d'opérer à l'intérieur de la cour (Projet Immobilier Kaufman & Broad).
A partir du 1er décembre il interviendra dans la rue de la Briquetterie, le matin de bonne heure, au moins une fois par mois.

 

Travaux de démolition "Cour des Arts"

Le trajet des camions de gravats :

Ils arriveront par l'avenue Coligny, rue de la Briquetterie et rue de Tunis.
Ils repartiront, pleins, direction La Pallice, par la rue de Tunis, rue Victor Hugo et avenue Grasset.

La déconstruction du gymnase de la rue de Tunis (en face de l'ancienne carrosserie) 11/2014

La déconstruction du gymnase de la rue de Tunis (en face de l'ancienne carrosserie) 11/2014

INFO-EXPRESS : Annonce de travaux quartier de La Genette

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
Publié dans : #distractions

http://www.theatredariusmilhaud.fr

 

9 récitals

inédits et exceptionnels sur novembre 2014

 

Des concerts parisiens à ne pas manquer...

Lorsque l'on aime "la véritable et belle chanson française traditionnelle", on ne doit pas manquer les moments d'exceptions que nous offre le surprenant chanteur Jean-Marc Desbois, c'est un réel privilège d'assister - en cette fin d'année 2014 - à l'un de ses 13 récitals au Théâtre Darius-Milhaud, Paris 19e.

 

 

Jean-Marc Desbois transmet au public des émotions qui rappellent les véritables grands moments de la chanson traditionnelle française.

Jean-Marc Desbois transmet au public des émotions qui rappellent les véritables grands moments de la chanson traditionnelle française.

 

Une voix chaude et grave, des textes et des émotions

Accompagnés par des grands musiciens, 20 titres de 10 grands auteurs français sont proposés : Claude Lemesle, GG Gandy, Sylvain Lebel, Bernard Lavilliers, Raoul DuflotJean-Max RivièreRichard Galliano, Gérard Berliner, Jean-Jacques Debout et Barbara.

Par sa présence chaleureuse et une parfaite interprétation des textes et de la musique, Jean-Marc Desbois transmet des émotions qui rappellent les grands moments de la chanson traditionnelle française.

A la sortie du spectacle une personne du public a déclaré : "J'ai du mal à croire que les médias et la télévision ne fassent pas plus d'éloges à ce Grand Monsieur".

(voir calendrier et détails sur ce blog dans l'article du 6 septembre 2014).

 

Une vidéo en extrait. La vidéo (voir le lien ci-dessous ou Youtube : c'est trop tard, Jean-Marc Desbois) présente une chanson très remarquée dans ce récital : "C'est trop tard" une chanson écrite par Barbara avec une musique de Jean-Jacques Debout, ce dernier a amicalement dédié ce titre à Jean-Marc Desbois.

 

Mais aussi, dites-le autour de vous !

 

Renseignements et réservations : 01 42 01 92 26

Email : tdm4@orange.fr   -  Fax : 01 42 49 00 22

http://www.theatredariusmilhaud.fr

http://www.facebook.com/theatre.darius.milhaud

Merci "Monsieur Jean-Marc Desbois" pour ces grands moments d'émotions transmis lors de votre concert à Paris

« Le fruit le plus agréable et le plus utile au monde est
la reconnaissance. »

Ménandre

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

INFORMATIONS

 

Un 7e Comité de Suivi Delacroix/Grasset

pour des riverains très attentifs

aux futurs dénouements...

 

Au sein du Comité de Quartier de La Genette, rue Emile-Combe, le vendredi 17 octobre 2014, s'est déroulé le 7e Comité de Suivi Delacroix/Grasset avec la présence de Monsieur Christian Bauchet, Président du Comité de Quartier de La Genette, son Adjoint et Médiateur du Comité de Suivi, le Directeur des Services de la Voirie de la ville, Le Directeur d'Ouvrage du Groupe Pichet, le Maitre d'Ouvrage du Programme Immobilier, un représentant de l'Association Delacroix-Grasset et un représentant des Riverains de la rue Eugène-Delacroix.

 
Ordre du jour :
1. Suivi des travaux et planning ;
2. La date de l'ouverture de la voie secondaire au milieu de la rue Eugène-Delacroix ;
3. Plateau-ralentisseur au niveau de cet accès ;
4. Réfection et la mise à niveau des murs jouxtant les propriétés des riverains (à l'est) ;
5. Choix des végétaux qui orneront les abords des immeubles du Domaine Eugène-Delacroix ?
6. Les travaux d'aménagement rue E. Delacroix : Le sens unique donne satisfaction suite aux travaux réalisés par la ville ;
7. Questions diverses.

 

 

EXPLICATIONS :

 

Avancement des travaux

et estimation des livraisons du

Domaine Eugène-Delacroix

(Voir un peu plus en bas de cet article, un plan succinct de la position des immeubles)

 

• IMMEUBLE A5 (Nord-ouest)

Situation actuelle : Le gros-œuvre est terminé, le placo est posé, les finitions sont en cours.

Livraison prévue : Fin du 1er trimestre 2015

Immeuble occupé par les "premiers résidents" : Avril 2015

 

 

• IMMEUBLE A6 (Nord-ouest, côté est du A5)

Situation actuelle : Le gros-œuvre est terminé, le placo en cours

Livraison prévue : Fin du 1er trimestre 2015

Immeuble occupé par les "premiers résidents" : Avril 2015

 

• IMMEUBLE S2 (Nord-est)

Situation actuelle : Le gros-œuvre est en cours

Livraison prévue : Fin 2015

Immeuble occupé : Janvier 2016

 

• IMMEUBLE A4 (Est)

Situation actuelle : Le gros-œuvre est terminé

Livraison prévue : Fin du 1er trimestre 2015

Immeuble occupé par les "premiers résidents" : Avril 2015

 

• IMMEUBLE A3 (Est, face à la nouvelle voie d'accès)

Situation actuelle : Le gros-œuvre (sous-sol et du rez-de-chaussée terminé), construction du 1er étage en cours.

Livraison prévue : Décembre 2015

Immeuble occupé : Début d'année 2016.

 

• IMMEUBLE A1 et A2 (Sud-ouest, via Edmond-Grasset)

Situation actuelle : Attente de la fin des travaux des A3 à A6 + S2

Livraison prévue : 2e trimestre 2016

Immeubles occupés : septembre 2016

 

 

 

Un chantier qui prend forme et maintient son cap grâce - aussi - à une météo plutôt favorable.
Un chantier qui prend forme et maintient son cap grâce - aussi - à une météo plutôt favorable.

Un chantier qui prend forme et maintient son cap grâce - aussi - à une météo plutôt favorable.

 

Côté rue (Eugène-Delacroix)

des questions sont posées

 

EAU POTABLE (PLOMB ET PRESSION)

Pour alimenter une partie des résidences du Domaine Eugène Delacroix, un raccordement à la canalisation d'eau potable devrait être effectué, la pression demandée est de 3 bars, actuellement la pression constatée par les riverains est insuffisante (de 1,5 à 1,8 bars) et les canalisations sont très anciennes et sont en plomb, donc non conformes au nouveau seuil minimal de teneur en plomb dans l’eau potable.

Voilà donc une opportunité et une priorité pour procéder dans les prochains mois à une mise aux normes de ces canalisations d'eau potables pour satisfaire les besoins en eau des nouveaux résidents, de remplacer ces vieilles tuyauteries en plomb et de redonner une pression d'eau suffisante (3 bars) à tout les riverains de la rue Eugène-Delacroix.

 

RACCORDEMENT DES EAUX USEES

Le Groupe Pichet prévoit de raccorder une partie de ses canalisations d'évacuation d'eaux usées par la rue Eugène-Delacroix pour les immeubles A3 et A4, dans la mesure où les canalisations de la rue Eugène-Delacroix seront suffisantes, il faudra prévoir une journée de travaux pour ce raccordement.

 

VOIE D'ACCES SUR LA RUE EUGENE-DELACROIX

Le Groupe Pichet estime que cette nouvelle voie d'accès devrait pouvoir se réaliser à partir de décembre 2014, au plus tard début janvier 2015 (2 à 3 mois de travaux). Dans la mesure du possible, les véhicules réalisant cette voie emprunteront probablement la rue Eugène-Delacroix pour accéder au lieu de leur chantier.

En fonction de la météo (gel), les enrobés de cette voie d'accès se réaliseront fin février, début mars 2015.

 

Un panneau "STOP" pour la sortie des résidents du Domaine Eugène-Delacroix sera installé afin d'obtenir une circulation au mieux sécurisée, laissant prioritaire le flux de la rue Eugène-Delacroix. Un passage piéton pourra être envisagé au niveau du stop (bacs de tri sélectif).

 

PLATEAU RALENTISSEUR OU PAS

Un Ralentisseur au niveau de la nouvelle voie (N° 15) a été envisagé afin d'être réalisé après la création de la nouvelle voie "secondaire" d'accès au nouveau village du Domaine Eugène-Delacroix, sa présence permettrait de faire ralentir les véhicules circulant sur la rue Eugène-Delacroix qui va connaître un nombre croissant de véhicules dans les deux années à venir. La réunion du 17 octobre 2014 n'a pas vraiment considéré son utilité, il faut laisser arriver les nouveaux résidents pour réaliser l'intérêt qu'il peut porter, aussi faut-il aussi prendre en compte le côté bruyant d'un ralentisseur ?

Et les motos ? A plusieurs reprises les riverains ont constaté la dangerosité des motos qui traversent (à grande allure parfois) la rue Eugène-Delacroix, c'est bien connu, les motards détestent les ralentisseurs, à ceux-ci de réaliser que des individus peuvent être surpris par leur arrivée subite. A suivre.

Du nord au sud, déposée puis remontée, la grue à tour (en position 2) servira la construction des immeubles A1 et A2

Du nord au sud, déposée puis remontée, la grue à tour (en position 2) servira la construction des immeubles A1 et A2

 

DEPLACEMENT DE LA GRUE A TOUR

La manutention du gros oeuvre des bâtiments A5, A6 et S2 arrive à sa fin, le constructeur envisage prochainement de déplacer la grue à tour du nord au sud de la zone à construire, c'est-à-dire vers l'entrée de l'avenue Edmond-Grasset (voir plan ci-dessus).

 

REFECTION ET MISE Á NIVEAU DES MURS JOUXTANT LES PROPRIETES DES RIVERAINS (COTE EST)

La aussi, la question est posée au promoteur, la réponse est imprécise et devra s'éclaircir sachant que du côté du Domaine Eugène-Delacroix les nouveaux résidents ne pourront pas supporter la vue des vieux murs qui se dessinent en escaliers irréguliers. Un enduit décoratif de surface sera probablement envisagé.

 

ESPACES VERTS, VEGETAUX ET ARBRES

Décoratifs ou/et utiles pour masquer les vis-à-vis, les végétaux joueront un rôle important dans l'environnement du Domaine Eugène-Delacroix, le prochain Comité de Suivi de mi-décembre 2014, débattra sur ce thème des espaces verts pour nous orienter dans le choix des végétaux (arbres, arbustes ou plantes). Il existe des arbres à racines pivotantes ou plongeantes (qui s'enfoncent en profondeur dans le sol plantés à une distance suffisantes des murs).
En fonction de la réglementation locale ou d'usage, le recul des plantations à son importance et ses règles, d'une façon générale :
- une distance minimale de 0.50 m, de la limite séparatrice pour les plantations (dites de basses tiges) ne dépassant pas 2m.
- une distance de 2 mètres minimum de la ligne séparatrice pour les arbres (dits de haute tige) destinés à dépasser 2 mètres de hauteur.
- La distance se mesure à partir du milieu du tronc de l'arbre.
- La hauteur se mesure à partir du niveau du sol où est planté l'arbre, jusqu'à la pointe.

Monsieur le Président Christian Bauchet propose d'inviter à participer au prochain comité de suivi (mi-décembre) un responsable des services des Espaces Verts de la ville de La Rochelle pour nous conseiller sur le choix des essences. Remerciements.

 

LE GROUPE PICHET EN CONVIENDRA

Cette rencontre écologique et environnementale avec le Groupe Pichet devrait permettre de faciliter le dialogue et la décision à prendre en compensant légitimement les végétaux (arbres) qui ont été arrachés en septembre 2013*.

*Voir notre article (et photos) du 16 septembre 2013 : Les arbres au fond des jardins ont disparu ce matin.

A maturité ces arbres couperaient visuellement le vis-à-vis entre les maisons des actuels riverains et les nouveaux immeubles.

A maturité ces arbres couperaient visuellement le vis-à-vis entre les maisons des actuels riverains et les nouveaux immeubles.

« Chaque arbre est le symbole vivant
de la paix et de l'espoir. »

Wangari Muta Maathai

 

V O I R I E

 

LA RUE EUGENE-DELACROIX APAISEE DIT "MERCI"

 

Suite aux travaux réalisés par la ville pour l'aménagement de la rue, au nom de tous les riverains apaisés, un représentant de la rue a remercié le Directeur des Services de la Voirie et la Mairie de La Rochelle pour cette mise en oeuvre plutôt bien menée et qui a apporté certaines satisfactions immédiates au riverains.

Apaisée, la petite rue Eugène-Delacroix a retrouvé un sens et un équilibre (jusqu'à l'arrivée progressive des nouveaux résidents).

Apaisée, la petite rue Eugène-Delacroix a retrouvé un sens et un équilibre (jusqu'à l'arrivée progressive des nouveaux résidents).

Voir les commentaires

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

LE SAVIEZ VOUS ?

 

La maison retrouvée

grâce à une photo

 

Dans les années 1930, il n'était pas question de densification urbaine et la ville de La Rochelle n'avait pas à gérer comme aujourd'hui l'excès de constructions, de véhicules, leur pollution et le stationnement.

 

Le patrimoine rochelais disparu

Ecartons-nous un peu de ce sujet pour évoquer ("brièvement" faute d'informations suffisantes) ce morceau du patrimoine rochelais disparu.

 

La Bonbonnière, rue des Merciers

Cette belle maison ancienne a été détruite en 1948, elle était située rue des Merciers (près de la rue Amelot) face à celle qui a subi un incendie en janvier 2011 (à côté du magasin Optique 2000) et qui a aussitôt été restaurée à l'identique.

 

Salle de spectacle, cinéma-théâtre puis lieu de débauche ?

1933, La Bonbonnière, était une grande salle de spectacle qui en 1936 devient le cinéma-théâtre Lux, puis en 1940 le Soldatenkino pour un public dit envahissant et indésirable.

 

Transmettez-nous vos informations

Avec l'appui des ainés, n'hésitez pas à apporter sur ce blog*, des informations contradictoires ou complémentaires sur La Bonbonnière. Merci.

*Saisissez vos commentaires (voir tout en bas de l'article).

 

Article issu d'une source brute : APPR, C. Mossé

 

Détruite en 1948, cette maison dans les années 1936/1940 servait de salle de spectacle puis de cinéma-théâtre.

Détruite en 1948, cette maison dans les années 1936/1940 servait de salle de spectacle puis de cinéma-théâtre.

« Tout devient patrimoine :
l'architecture, les villes, le paysage, les bâtiments industriels,
les équilibres écologiques, le code génétique. »

Extrait de La politique du patrimoine

Marc Guillaume

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 > >>