Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par DGI

 

Le Coup de Cœur de

dgiOverBlog

 

 

LUMIERE SUR LA ROCHELLE

 

Au crépuscule du 1er mars 2016, la belle dame blanche a dévoilé ses charmes nouveaux...

 

Une Tour de la Lanterne

toute en lumière

 

La Tour de la Lanterne a été inaugurée le mardi 1er mars 2016. Suite à une météo un peu grincheuse, cette célébration de mise en lumière s'est réalisée dans la salle du Chantier des Francos qui jouxte la tour.

Après les allocutions de Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle et de Manon Hansemall Conservatrice du Centre des Monuments Nationauxla navigatrice Isabelle Autissier(1) a fait un récit sur l'histoire de la tour accompagnée à la guitare par Jean-Marc Desbois(2) chanteur d'origine rochelaise qui a ensuite interprété une chanson de Georges Moustaki : "La mer m'a donné".

Comme par magie, une éclaircie a aussitôt permis de découvrir les charmes nouveaux de la Tour de la Lanterne.

 

(1) Isabelle Autissier, navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde en compétition, en 1991.

(2) Jean-Marc Desbois, le blog : jean-marc.desbois.over-blog.com

Le public s'est réuni dans la salle du Chantier des Francos (prouesse technique de dernière minute à cause d'une météo assez maussade). Photo AG/DGI
Le public s'est réuni dans la salle du Chantier des Francos (prouesse technique de dernière minute à cause d'une météo assez maussade). Photo AG/DGI

Le public s'est réuni dans la salle du Chantier des Francos (prouesse technique de dernière minute à cause d'une météo assez maussade). Photo AG/DGI

La Tour de la Lanterne est un vestige des fortifications qui protégeaient le port avec la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne. Photos AG/DGI.
La Tour de la Lanterne est un vestige des fortifications qui protégeaient le port avec la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne. Photos AG/DGI.

La Tour de la Lanterne est un vestige des fortifications qui protégeaient le port avec la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne. Photos AG/DGI.

L’édifice s’est doté d’un éclairage moins énergivore et plus apte à souligner ses détails architecturaux. Photo AG/DGI.

L’édifice s’est doté d’un éclairage moins énergivore et plus apte à souligner ses détails architecturaux. Photo AG/DGI.

 

Une technologie créative et économique

 

Privée d'éclairage depuis environ neuf mois, selon les prescriptions indiquées par le CMN, après un bon ravalement en 2015, la Tour de la Lanterne (propriété de l'état) a subi un "relooking lumineux", l'objectif étant de mettre en valeur les reliefs et les détails sculptés en atténuant la pollution lumineuse. 

Le service de l'éclairage de la Ville de La Rochelle* a assuré à 100% la mise en lumière de la tour de la Lanterne, une technologie créative à 100% leds, 72 points lumineux d'une consommation totale "à très haute économie d'énergie" de 1,5 kW/h, commandé informatiquement de la tour même par pilotage wi-fi et courants porteurs, le célèbre édifice va désormais dévoiler au fil du temps des scénarios multiples de lumières, progressives, fixes, vacillantes ou retrouver sa fonction de phare qui était sa première vocation avec la restitution d'un feu dans le lanterneau.

 

*Gérard Gouron (Conseiller Municipal), Olivier Golinvaux, Ingénieur éclairagiste à la Ville de la Rochelle et son équipe.

Sa majesté la Tour de la Lanterne au moment de sa nouvelle mise en lumière. Photo AG/DGI.

Sa majesté la Tour de la Lanterne au moment de sa nouvelle mise en lumière. Photo AG/DGI.

 

 

Bref historique :

La Tour de la Lanterne (XVe siècle)

 

La Tour de la Lanterne est également connue sous les noms de tour du Garrottour des Prêtres et tour des Quatre Sergents.

Dernier phare médiéval de la côte atlantique, dont la hauteur est de 55 mètres, elle est un vestige des fortifications qui protégeaient le port avec la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne. Surmontée d'une flèche gothique octogonale, tout au long de l'histoire, la tour servit de phare et de prison. 

En 1822, deux des quatre sergents Carbonari y auraient été emprisonnés avant leur exécution à Paris. Elle a été classée monument historique le 17 février 1879.

 

Visites thématiques de la Tour de la Lanterne les 1er, 2 et 3 avril 2016, 11 h et 14h30

 

“Les paroles des hommes c'est un jeu entre les ombres et la lumière,
on ne sait jamais où sera la lumière où seront les ombres...”

Bruno Samson / L'Amer noir

Commenter cet article