Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

 

Un 8e comité de suivi

satisfaisant

clôture l'année 2014

 

Après le 8e Comité de Suivi Delacroix-Grasset, la trêve hivernale laisse les riverains plus sereins et plus apaisés que l'an dernier à la même époque, en effet, des résultats ont été obtenus depuis l'été 2014 malgré le refus de ne pas déposer la totalité des déchets du bâtiment S2 - tri sélectif uniquement - dès l'entrée à droite de la nouvelle voie qui est en cours de réalisation. Le sens unique de la rue Eugène-Delacroix - obtenu par la ville - a apporté de nombreuses satisfactions. Dans le camp du promoteur, une volonté dans le dialogue laisse penser que des résultats positifs sont possibles.

 

LES RESULTATS D'UN COMITE DE SUIVI PLUS COMPREHENSIF

Le 8e comité de suivi s'est réuni le vendredi 19 décembre 2014 à 9 h 30. Un dialogue constructif et compréhensif a permis aux participants présents à ce Comité de Suivi d'échanger en apportant des réponses qui - en fin de séance - ont plutôt rassuré les représentants des riverains, essentiellement sur le sujet principal qui était à l'ordre du jour : "Les espaces verts".

Merci à tous les membres de ce 8e Comité de Suivi pour leur participation constructive.

 

LES BREVES DU 8e COMITE DE SUIVI DE DECEMBRE 2014

• Suivi des travaux

A5 et A6  en cours de finition. Livraison début avril 2015

A4  Menuiseries, placo et carrelages en cours. Livraison en mai 2015

A3  Gros-œuvre terminé, étanchéité en cours. Livraison possible rentrée 2015

S2  Gros-œuvre terminé, étanchéité et menuiseries en cours. Livraison prévue janvier 2016

A1, A2 et S1  Terrassement en cours

• La voie d'accès par la rue Eugène-Delacroix ouverte au printemps 2015

La rue Eugène-Delacroix, durant les mois de janvier-février 2015 pourrait connaître des perturbations liées aux travaux d'ouverture de la nouvelle voie d'accès au DED dont le nom ne nous a pas encore été communiqué. Des tranchées seront réalisées afin de permettre le raccordement électricité, gaz, eau potable et eaux usées, selon le directeur de la voirie, la rue pourrait être fermée à la circulation sur huit ou quinze jours. La réalisation des revêtements de cette voie d'accès se réalisera à partir du bâtiment A6 jusqu'au point d'accès rue Eugène-Delacroix début mars 2015.

Dès l'entrée de la nouvelle voie d'accès (à gauche) seront installés les regards (citerneaux) gaz, électricité et eau potable.

Les réalisateurs : Eau/Gaz Société Dufour - Assainissement Société Colas.

• Canalisations d'eau potable rue Eugène-Delacroix  INFO FLASH

Pour ce qui concerne l'eau potable, une mise en conformité pourrait être mise à l'ordre du jour sachant que les canalisations existantes sont en plomb et que la pression d'eau est insuffisante dans ce secteur 1,5 bars au lieu de 3 bars (information à valider).

Des travaux de mise en conformité sont prévus, afin de gérer successivement des plaies dans le bitume de la chaussée, c'est une opportunité de profiter de la fermeture à la circulation de la rue Eugène-Delacroix pour réaliser en une seule fois le raccordement des canalisations d'eau et effectuer cette mise aux normes.

• Déplacement de la grue girouette

Pour la deuxième partie sud du chantier (batiments A1, A2 et S1), le déplacement de la grue à tour devrait s'effectuer début janvier 2015, elle sera remontée au niveau du futur bâtiment A1 (côté Expo VM matériaux). Voir la publication (plan) du 19 octobre 2014 : 7e Comité de suivi.

• Nettoyage de la chaussée avant les fêtes de Noël

En décembre 2014, l'ouverture d'un accès chantier par la rue Eugène-Delacroix, a permis à la Société Allez & Cie de réaliser des travaux de tranchées pour la construction des réseaux électriques, les pelleteuses et les camions ont occasionné des déplacements de boue qui ont sali la chaussée de la rue Eugène-Delacroix. Il est bon de souligner que, avant leur départ en vacances de Noël, une balayeuse a nettoyé la chaussée. Merci.

• Mise en état des murs séparatifs

Le Groupe Pichet nous a informé que la remise en état des murs séparatifs serait faite en temps utile afin que ses résidents puissent bénéficier d'un environnement de qualité.

Lors de la démolition des servitudes de la maison du N° 17, des trous et des fissures ont occasionné des infiltrations d'humidité à une pièce de la maison N° 17ter et des moisissures se sont formées sur une partie d'un mur de cette pièce. Le Groupe Pichet s'est engagé à faire en sorte de colmater rapidement ce mur, voire accélérer l'application d'un revêtement.

La partie inférieure du pignon sud de la maison N° 17bis, sera remis en état au mois de mars 2015.

• Les espaces verts : partie boisée protégée et aire entre le batiment A3 et maisons 17bis et ter

La ville de La Rochelle et le Groupe Pichet ont rassuré les membres du Comité de Suivi de la remise en état du parc boisé protégé. Pour ce qui concerne l'aire entre le batiment A3 et les maisons 17bis et ter, un boisement sera réalisé prochainement (voir article ci-dessous).

Le prochain Comité de Suivi aura lieu dans la deuxième quinzaine d'avril 2015.

 

Pour son environnement et pour le plus grand plaisir de tous, le Père Noël a choisi les espaces verts.

Pour son environnement et pour le plus grand plaisir de tous, le Père Noël a choisi les espaces verts.

 

Le Noël vert

 du Domaine

          Eugène-Delacroix

 

C'est un Noël 2014 visiblement sans neige, cependant, malgré l'aspect bruyant et boueux qu'a laissé le chantier ces derniers jours, une promesse positive et "écologique" a éclairé les acteurs du programme immobilier. Bien que le permis de construire l'avait spécifié, la demande des riverains impactés par la vue des immeubles A3 et A4 était forte, ces derniers demandant que, dans la mesure du possible, à l'emplacement de l'ancienne maison détruite (N° 17) soient plantés des arbres qui serviraient de brise-vue, principalement entre le bâtiment A3 et les habitants des maisons 17bis et 17 ter.

 

Un arbre arraché = un arbre planté !

Un arbre arraché, un arbre planté a donc précisé la directrice des programmes du Groupe Pichet, la volonté du Groupe Pichet est d'apporter un maximum de verdure et d'arbres aux abords de ses constructions, "bel argument commercial pour le promoteur". L'espace boisé protégé subira donc un traitement particulier d'aménagement et de restauration, les végétaux abimés ou morts seront bien remplacés, cet espace boisé sera laissé libre d'accès au public, une liaison douce piétonnière à caractère public permettra la liaison entre l'avenue Edmond-Grasset et la rue Eugène-Delacroix.

 

Un brise-vue (arbres à haute tige) entre le bâtiment A3

et les habitants des maisons "17" impactées et charmées...

Principalement entre le bâtiment A3 et les habitations 17bis et 17ter, un boisement sera réalisé au printemps 2015 par Les Jardins de l'Angoumois, spécialisés dans la création et l'entretien d'espaces verts à Montembœuf en Charente (16), région d'Angoulême.

Les essences choisies : charmes et cèdres du Liban

Annoncé par les représentants du Groupe Pichet et commenté par le Service des Espaces Verts de la Ville de La Rochelle, deux essences d'arbres seront plantées sur l'aire du virage d'accès au logements nord et est du Domaine Eugène Delacroix et à trois mètres des murs séparatifs.

S'ARMER DE PATIENCE

Est-il utile de dire que nos riverains impactés devront s'armer de patience pour obtenir un réel brise-vue (de 6 à 10 ans pour des arbres entretenus dans de bonnes conditions).

 

Le charme constitue un genre d'arbre et d'arbuste de la famille des Bétulacées (Aulne, Bouleau, Charme). Ce genre d'arbre compte une trentaine d'espèces. Une forêt constituée principalement de charmes est appelée une charmaie ou une charmeraie.

Étymologie : le nom "Charme" vient du latin "carpinus", qui est formé des mots celtes "karr", "bois", et "penn", "tête", allusion à l'usage de ce bois pour en faire le joug des attelages de bœufs.
Origine : Europe méridionale, Asie mineure. Le Charme couvre 1,5% de la forêt française.
Espèces : américaine et japonaise.
Habitat : le Charme est un arbre de forêt, fréquent dans les taillis sous-futaie, car il accepte la demi-ombre. Il voisine notamment le chêne.
Durée de vie : 150 ans.
Taille maximale : 15-20 m. Croissance lente :  8 à 10 mètres en vingt ans.

Croissance / Estimation : Au bout de 1 an = 1 mètre,  5 ans = 2 mètres et 15 ans = 10 mètres.

Écorce caractéristique cannelée, lisse, gris verdâtre. Des sillons, en diagonale, se forment avec l'âge.
Feuillage caduc. Feuilles alternes (10 cm), distiques, deux fois dentées, glabres, à nervures marquées.

 

Le cèdre du Liban decurrens Fastigiata, Cedrus libani atlantica 'Fastigiata'

Ce cèdre (Conifère) au port conique étroit est plus facile à intégrer dans un jardin de taille moyenne que les cèdres type. A planter en isolé ou en compagnie d'arbres au feuillage et port contrasté comme l'Acer pseudoplatanus 'Brilliantissimum', le Nyssa sylvatica.

Exposition au soleil. Sol ordinaire, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à -15°C.
Port Conique étroit.

Rusticité : Cedrus atlantica : zone 6 (il supporte le froid jusqu'à -23°).
Cedrus deodora et Cedrus libani : zone 7 (ils supportent le froid jusqu'à -17°).
Durée de vie : 300 ans.


Taille maximale : 40 mètres dans son habitat d'origine, mais 20 mètres en culture.

Croissance / Estimation : Au bout de 1 an = 1 mètre,  5 ans = 3 mètres et 15 ans = 6 mètres.


Port (arbre isolé) : la silhouette du Cèdre du Liban est particulière.
Écorce gris foncé, qui reste lisse et luisante jusque vers l'âge de 25 ans, pour se fissurer ensuite en écailles de petites dimensions.
Feuillage persistant : les aiguilles sont courtes (3 cm), piquantes, à section triangulaire, disposées en faisceaux sur de courts rameaux. On peut les confondre avec celles du Mélèze, mais le rameau qui porte les aiguilles du Mélèze est plus large et plus net.
Floraison : en septembre-octobre, contrairement à la plupart des conifères, dont la floraison a lieu au printemps. Comme tous les conifères, le cèdre est anémophile : il laisse le vent emporter le pollen.
Fruits en cônes dressés de 10 cm. Ils s'écaillent sur place en 3 ans, ne laissant que la tige centrale dégarnie. D'abord vert jaunâtre, ils deviennent pourpre violacé à maturité.

 

Des informations plus précises sont nécessaires !

Nombre utile (5 à 9 arbres ?), hauteur à la plantation (croissance), racines, feuillage caduc pour le charme, allergies (pollen) pour le cèdre.

Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.
Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.

Photo du haut, un arbre rond : le charme. Photo du bas, un arbre élancé : le cèdre au port conique étroit.

« Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui
parce quelqu'un d'autre a planté un arbre
il y a longtemps. »

Warren Buffett

Commenter cet article