Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
(1) Le rond blanc "GRUE 2015" indique le nouvel emplacement de la tour de la grue.

(1) Le rond blanc "GRUE 2015" indique le nouvel emplacement de la tour de la grue.

 

Toujours assez spectaculaire,

le démontage et le remontage

de la grue à tour "version 2015"

 

Installée fin novembre 2013 et après avoir servi la construction des bâtiments A3, A4, A5, A6 et S2, la grue à tour va être démontée (début janvier 2015) pour être remontée plus au sud (1), quasiment en face de la nouvelle voie qui desservira la rue Eugène-Delacroix. L'objectif étant d'accéder et de servir la construction des bâtiments A1, A2 et S1, le terrassement des bâtiments A1 et A2 est déjà bien avancé.

 

CONFORMITE ET SECURITE

"Dieu merci", l'installation d'une grue à tour répond à un décret relatif aux règles techniques et aux procédures de certification de conformité (directives Européennes).

 

REGLEMENTATION APPLICABLE
CONCEPTION ET CONSTRUCTION DES GRUES,
GRUES NEUVES OU CONSIDEREES COMME NEUVES.
Les grues à tour rentrent dans la catégorie des « machines » et, dans ce cadre, elles sont soumises aux réglementations françaises issues des directives européennes CE en matière de conception. Donc, depuis le 1er janvier 1993, toutes les grues à tour neuves ou considérées comme neuves doivent être conformes aux dispositions des décrets de transposition des directives, c’est-à-dire :
- le décret n° 92-766 du 29 juillet 1992 définissant les procédures de certification des équipements de travail
- le décret n° 92-767 du 29 juillet 1992 relatif aux règles techniques des appareils.

Ces textes étant complétés et modifiés par le décret n° 96-725 du 14 août 1996.
a) Procédures de certification
Toutes les grues à tour neuves ou considérées comme neuves doivent posséder un marquage « CE ». De plus, ces grues étant auto certifiées par le constructeur comme étant conformes à la réglementation issue des directives européennes, une déclaration CE de conformité doit être établie et signée par le fabricant ou l’importateur (Code du travail art. R. 233-85).
b) Règles techniques
Les grues à tour neuves et marquées « CE » doivent être conformes aux dispositifs des règles techniques définies par l’article R. 233-84 du Code du travail (annexe I) et dans les arrêtés du 18 décembre 1992, en particulier celui relatif aux coefficients d’utilisation des câbles.

 

Le montage du grue à tour est

toujours impressionnant, voire spectaculaire.

 

(1) Voir plan ci-dessus.

(2) Voir ci-dessous.

(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.
(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.
(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.

(2) Fixée à la base sur 4 massifs en béton, le montage de la grue girouette répond à une procédure de sécurité.

« Bien connaître pour mieux défendre. »

Extrait de la sécurité juridique

Gérard Haas

Commenter cet article