Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations
Sur 180° un spectacle (sonore et poussiéreux) en panoramique du chantier Pichet "Le Domaine Eugène-Delacroix"

Sur 180° un spectacle (sonore et poussiéreux) en panoramique du chantier Pichet "Le Domaine Eugène-Delacroix"

Tout en bas de cet article, une mosaïque d'images illustre ce que certains riverains de la rue Eugène-Delacroix ont déjà vécu non seulement visuellement, mais aussi auditivement.

 

Un grand théâtre (180°)

à ciel ouvert !

Depuis bientôt six mois, le 20 août 2013, ont commencé les travaux de démolition des anciens bâtiments des Etablissements VM-Thébault (matériaux de construction), situés au 58bis, avenue Edmond-Grasset à La Rochelle (17) quartier de La Genette-Nord.

 

La mutation d'un site...

 

VM-THEBAULT Matériaux/CHANTIER PICHET/ VILLAGE DU DED

Le Groupe Pichet a démoli, nivelé et assaini le terrain sur lequel va se réaliser Le Domaine Eugène-Delacroix. Sur ce vaste terrain vont donc se construire en trois étapes 182 logements sur 3 niveaux avec un sous-sol sur deux niveaux de parkings pour 178 places de voitures et 30 places en parkings aériens. La première phase concerne les bâtiments A4, A5, A6 et S2 (logements dits sociaux).

 

Au-delà des nuisances visuelles et sonores...

Parmi les nuisances qui impactent les riverains, il y a celle d'une vue panoramique - sur 180° - un grand théâtre dont jouissent les riverains jouxtant le chantier depuis six mois et ce n'est pas fini (durée envisagée des travaux : 3 ans), un spectacle visuel et sonore de camions, semi-remorques, fourgons, bétonnières, pelles mécaniques, tractopelles, BRH (Brise Roche Hydraulique), concasseur, tapis de broyage (broyeur à ciment), tas de gravats, tas de pierres et de sable, panneaux et poutres de béton, grilles et armatures métalliques, etc., des matériaux transportés par l'énorme grue à tour (grue girouette qui se positionne au gré du vent lorsqu'elle n'est pas en service) suspendue au dessus des maisons des riverains avec un contrepoids constitué d'énormes blocs de béton dont le tonnage ne nous a pas été communiqué.

Quoi qu'en disent les opérateurs de ce chantier, les nuisances sont très nombreuses, les riverains les plus concernés sont les 17bis, ter et 13, il est donc utile d'en rappeler quelques unes :

 

• ENVIRONNEMENT ET POLLUTION

Les habitations jouxtant le chantier bénéficiaient jusqu'en août, d’un panorama verdoyant qui a disparu en septembre dernier (des arbres ont été arrachés) et laissera bientôt la place aux nouveaux logements avec un vis-à-vis (à 30 mètres des murs habités). La nouvelle voie contournera quelques maisons du sud à l’ouest laissant bien-sûr les gaz d’échappement polluer les jardins et les terrasses (des mesures en monoxyde de carbone seront à effectuer au moment venu).

 

• CREATION D’UNE NOUVELLE VOIE (à l’endroit des n° de maison 15 et 17)

Ouverte entre les maisons N° 13 et 17bis, cette voie permettrait aux nouveaux riverains d’aller et venir au Domaine Eugène-Delacroix, à ce jour nous ne savons pas quel serait le flux réel de circulation et comment sera géré ce flux mais nous sommes persuadé de la gène que cela va occasionner. Nous avons aussi pris acte d’un nombre insuffisant de parkings au sein du nouveau site.

 

• CIRCULATION DENSIFIEE ET STATIONNEMENT INSUFFISANT

La circulation et le stationnement sont bien les points les plus importants pour lesquels les riverains resteront vigilants en fonction de l'organisation des flux gérés par le syndic ou le promoteur lui-même, principalement rue Eugène-Delacroix.

Pour l'instant, aucune réponse n'a été donnée à la question : où pourront se stationner les véhicules qui n'auront pas de place pour stationner au sein du Domaine Eugène-Delacroix sachant qu'un nombre de places insuffisantes a été prévu initialement.

 

• CONTENERS A DECHETS PRESENTES CONTRE LA MAISON DU 17bis

Le long de l'habitation N° 17bis (pignon sud), le groupe Pichet envisage de présenter plusieurs bacs à déchets (660 litres), le Groupe Pichet a été vivement invité à les regrouper avec les autres en un seul point sur l'avenue Edmond-grasset.

 

• PARASITES DU SOL - TERMITES - RONGEURS

Le promoteur Pichet s'est engagé à respecter les pièges appâts (termites) que les riverains ont fait installer sur ce terrain qui est désormais la propriété de Pichet. Un  accord écrit se fait attendre ainsi qu’une attestation certifiant de l’absence de parasites sur le site. Des rats ont été aperçus chez des habitants au moment de la destruction des anciennes canalisations, visiblement les raticides ont fait leur effet.

 

• PARCELLE JOUXTANT LES MAISONS 17BIS et 17 TER (OUEST)

La parcelle de l'ancienne maison du N° 17 rachetée par Pichet derrière le mur ouest des maisons 17bis et 17ter, ne serait pas construite, n’aurait ni parking, ni poubelle, ni jeux d’enfants et deviendrai un espace  harmonieusement paysagé (essences à déterminer).

 

FINITION DES MURS MODIFIES PAR LE PROMOTEUR ET MISE EN ETAT D'UN PIGNON DE MAISON

Les murs séparatifs reconstruits ou modifiés bénéficieront d'une finition digne de celle du nouveau programme immobilier.

La démolition du garage (N° 17) cela va de soi, a occasionné des cicatrices et trous (pignon sud de la maison du 17bis), le Groupe Pichet s'est engagé à procéder à sa remise en état et au ravalement de la partie concernée avec une parfaite finition et un respect précis de la teinte par rapport à la couleur du mur.

 

• ESPACE DE VIE DU CHANTIER "ALGECOS" ET VIE PRIVEE DES RIVERAINS

L'aire de vie (Sanitaire, détente, bureaux et salles de réunions) est composée de constructions modulaires temporaires standard de type Algeco, les riverains des 17bis et ter, "et oui, encore eux" ont été très surpris par l'installation de ces abris de chantier le long de leurs jardins, un des abris a été posé à moins d'un mètre du jardin du 17ter avec une fenêtre en "vue directe" sur ce jardin privé. Il s'agit là d'un trouble de jouissance avec vue sur un bien privé. Là encore, pas de scrupule, il fallait "oser le faire". A suivre...

A noter qu'au moment de l'installation de ces Algecos, un module W.C. avait été installé le long du jardin du 17bis avec une porte ouvrant sur ce même jardin, au delà de la vue, on peut quand même imaginer les odeurs (surtout en été) sachant que sur la quasi-totalité des chantiers, les ouvriers ne referment pas leur porte après avoir quitté ces lieux. Heureusement, après avoir fait une pression immédiate sur le responsable du chantier, ce module a été retourné sans pour autant l'éloigner davantage du mur privé.

Au chantier, c'est comme à la maison, vue directe d'un Algeco sur le jardin du 17ter, à droite, la fenêtre est ouverte, un film obstruant a été posé puis soulevé...Au chantier, c'est comme à la maison, vue directe d'un Algeco sur le jardin du 17ter, à droite, la fenêtre est ouverte, un film obstruant a été posé puis soulevé...

Au chantier, c'est comme à la maison, vue directe d'un Algeco sur le jardin du 17ter, à droite, la fenêtre est ouverte, un film obstruant a été posé puis soulevé...

Cette liste n'est pas exhaustive, il ne serait pas déloyal de rentrer dans le détail, nous y reviendrons certainement plus tard.

Ci-dessous, une mosaïque d'images illustre cet article que certains riverains de la rue Eugène-Delacroix ont vécu non seulement visuellement, mais aussi auditivement.

 

Avant, pendant et après, en images...

Ce secteur traverse une mutation à 100 % pour se transformer en village au coeur de la ville dans le secteur nord du quartier de La Genette-Nord à La Rochelle.

 

Album photos, voyez plutôt :

 

Reportage photographique du suivi de chantier

à visionner jusqu'en bas...

Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...
Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...

Le grand angle et le téléobjectif ont capturé quelques images qui illustrent l'ampleur du chantier Pichet. A suivre...

« La liberté c’est le respect des droits de chacun ;
l’ordre c’est le respect des droits de tous. »

Marbeau

Commenter cet article