Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
DGI LE BLOG

DGI LE BLOG

dgiOverBlog est un vecteur indépendant et libre de communication du web qui a pour objectif de rédiger et publier des informations diverses et variées, faits et événements : artistiques, sportifs, gastronomiques, aventures, etc. essentiellement sur La Rochelle et CDA, mais aussi La Nouvelle Aquitaine et sans limite géographique. 100 % non lucratif.

Publié le par Delacroix-Grasset Informations

*DED est le diminutif de Domaine Eugène-Delacroix

 

A la publication de cet article, le blog enregistre 730 visiteurs uniques

 

C'est un comble,

l'architecte et le promoteur ont osé le faire

et les services de la ville ont cautionné cet acte(1) qui est "un pied de nez"

aux riverains déjà impactés par bien d'autres problèmes provenant du

nouveau village PICHET.

 

C'est un sujet qui doit être traité en Comité de Suivi avec le Service des Déchets en janvier 2014 prochain, en décembre dernier, le Groupe Pichet a annoncé qu'une partie des containers seront présentés le long de la maison, côté sud du 17 bis, cela de plus pour l'habitation qui fait partie des plus impactés de la rue Eugène-Delacroix dans l'amorce de la nouvelle voie d'accès qui va être créée également le long de la même maison. Cette information a aussi été confirmée par l'architecte du Promoteur Pichet qui au moment de l'étude du projet a volontairement oublié de prévoir un lieu de présentation à l'intérieur du village et une voie d'accès pour les véhicules d'enlèvement. Choisissant la facilité et pour laisser plus d'espace de vie au Domaine Eugène-Delacroix, la solution était de se débarrasser de ce problème - ou plutôt des déchets - en les présentant chez les riverains de la rue Eugène-Delacroix.

 

LES RIVERAINS DETERMINES EN ETAT D'ALERTE :

DE QUI SE MOQUE-T-ON, TROP, C'EST TROP !

Les riverains sont "très fermement" opposés à cette présentation des bacs à ordures ménagères et tri sélectif sachant que, de plus, les camion-bennes passent entre minuit et une heure du matin, comme cela a été évoqué, de nombreuses personnes âgées de plus de 70 ans résident rue Eugène-Delacroix.

L'architecte a dû prévoir la présentation de 80 % des bacs à déchets à l'entrée principale de l'avenue Edmond-Grasset, soit 20 % rue Eugène-Delacroix (les riverains ont bien-sûr  compris qu'il ne s'agissait pas de containers à verre).

La réponse est urgente, le promoteur, l'architecte et les services de la ville sont priés par les riverains en colère

d'écarter l'idée de présenter ces bacs à déchets rue Eugène-Delacroix.

Le comité de suivi (Comité de Quartier) a donc inscrit ce sujet à l'ordre du jour de sa prochaine réunion, le service des déchets sera présent ce jour là. Une affaire à suivre pour laquelle les riverains ne lâcheront pas.

(1) Mentionné au permis de construire

*DED est le diminutif de Domaine Eugène-Delacroix

Même avec une cloison séparative, les riverains ne cèderont pas.

Même avec une cloison séparative, les riverains ne cèderont pas.

« Qui maîtrisait les odeurs,
maîtrisait le coeur de l’humanité. »

Patrick Süskind

Commenter cet article

Perrin 06/01/2014 22:18

Bravo pour cet article qui decrit bien la situation des riverains qui ne peuvent que constater les aberrations de ce type de programme immobilier, je suis sure que si ces promoteurs vivaient la même chose que nous, en tant que proprietaires, ils reagiraient je ne peux que dire quel dommage tout cela pour le profit et du foncier en plus pour la mairie